Vidéo: un élan de solidarité touchant pour les syndiqués de la Banque Laurentienne

Plus de 150 militants et militantes de tous les affiliés de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) ont pris la route ce matin (3 février) afin de visiter les employés syndiqués de la Banque Laurentienne du Canada (BLC) partout au Québec.

Le but de l’exercice est de démontrer aux travailleurs de la BLC qu’ils ne sont pas seuls, que leur syndicat œuvre toujours dans leur intérêt et que tous les affiliés FTQ sont solidaires à leur situation.

« Depuis près d’un an, la partie patronale nous ignore et isole nos membres. Elle bloque toute forme de communication provenant du syndicat, rejette toute publication d’information sur nos babillards syndicaux et refuse que nous communiquions avec les nouveaux employés sur leur lieu de travail. La direction ne nous soumet plus les coordonnées personnelles des nouveaux employés syndiqués alors que la jurisprudence est claire à ce sujet », explique Julie Tancrède, présidente du Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau, section locale 434, SEPB CTC-FTQ (SEPB-434).

Une visite amicale

L’action d’aujourd’hui se veut une visite de courtoisie afin de rappeler aux membres que le syndicat est toujours présent pour répondre à leurs questions. Nous avons aussi invité les membres à nous communiquer leurs plus récentes coordonnées afin de mettre à jour nos bases de données.

« Nous leur avons remis une lingette réutilisable pour nettoyer les lunettes. Nos coordonnées sont inscrites sur l’objet promotionnel. Tout ce qu’on souhaite, c’est que nos membres comprennent que malgré les efforts de la direction pour nuire au syndicat, nous redoublons d’ardeur pour continuer à bien les représenter et que nous sommes toujours présents », conclut Mme Tancrède.