MISE AU POINT DE LA FTQ DANS LE DOSSIER DES GRUTIERS

Montréal, le 28 juin 2018. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à souligner que tout au long des discussions entre la FTQ, la FTQ-Construction et le syndicat des grutiers, il n’a jamais été question de «larguer qui que ce soit». Lors des échanges de la fin de semaine dernière, l’un des objectifs était d’obtenir la création d’un comité indépendant afin d’étudier tout le dossier de la sécurité des grutiers et grutières, tel que réclamé par la FTQ dans un communiqué diffusé vendredi dernier.

La FTQ a toujours été solidaire des revendications des grutiers et grutières qui craignent, avec raison, pour leur santé et sécurité.

La FTQ mise sur la prochaine rencontre avec Québec pour échanger sur l’importance de la formation du comité indépendant ainsi que de son échéancier. Lors de cette rencontre, la FTQ, la FTQ-Construction et le syndicat des grutiers seront présents. La FTQ s’attend également à ce que le comité indépendant qui sera formé rencontre tous les intervenants du milieu – représentants des travailleurs, employeurs spécialisés, experts en santé et sécurité, enseignants de la formation professionnelle – et qu’il fasse ses recommandations au gouvernement.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.