COVID-19: Mise à jour du SEPB-579

Bonne nouvelle, les critères de la prestation canadienne d’urgence ont été élargis : « La bonification du programme fera en sorte que des personnes qui travaillent à temps partiel […] dont le revenu a été réduit par la pandémie de la COVID-19 auront désormais droit à un coup de pouce financier gouvernemental. Une mesure rétroactive au 15 mars dernier. […]. Si vous gagnez 1 000 $ par mois ou moins, vous pourrez maintenant recevoir la prestation canadienne d’urgence ». Renseignez-vous, et faites une demande, s’il y a lieu :

https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html.

D’autre part, comme vous l’avez lu hier (https://sepb579.wordpress.com/2020/04/15/covid-19-15-avril-2020/), le gouvernement s’est donné le droit de redéployer au besoin le personnel de l’éducation pour effectuer d’autres tâches ou d’autres fonctions dans le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS). La FTQ a réagi hier : « Oui pour aider, mais pas à n’importe quel prix » (https://ftq.qc.ca/communiques/ftq-commente-larrete-ministeriel-education-%e2%80%89oui-aider-nimporte-comment%e2%80%89-denis-bolduc-secretaire-general-de-ftq/).

À ce propos, le CIUSSS du territoire de la CSMB a contacté les ressources humaines pour mettre en place les mécanismes de réaffectation dans le RSSS des TES et PEH travaillant normalement dans les écoles secondaires et les centres d’éducation aux adultes. La CSMB va contacter les personnes concernées via leur adresse courriel professionnel. Nous n’avons pas encore de précisions sur la manière dont l’employeur va appliquer ce rappel.

Les TES et PEH recevront leur rémunération habituelle, et si elles/ils font des heures en plus de leur poste habituel, elles/ils seront payé.es selon la rémunération prévue par leur convention collective. Elles/ils auront droit à des « primes Covid » si elles/ils sont concerné.es. En effet, ces primes que le gouvernement a décrétées concernent les travailleurs et travailleuses du secteur public qui courent un risque sanitaire modéré (4 %) ou élevé (8 % ou 4 $ pour les préposés et auxiliaires qui travaillent dans les CHSLD privés). Ce n’est pas tout le personnel du RSSS qui reçoit ces primes. Ce ne seront donc pas tous nos membres possiblement réaffectés qui recevront des primes : ça dépendra du type de poste sur lequel elles/ils seront réaffecté.es.

Nous demandons à nos membres qui seront réaffectés de nous prévenir afin que nous puissions faire un suivi. Mais surtout, il est essentiel de nous contacter en cas de problématiques, de craintes, de questionnements à propos de cette réaffectation.

Enfin, pour nos membres qui seraient assurés avec la SSQ, nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué suivant concernant les mesures de remises pour les polices automobiles et d’accommodements pour l’assurance habitation : https://ssq.ca/fr/a-propos/actualites/SSQ-Assurance-offre-une-remise-a-sa-clientele-en-assurance-automobile.

Le 579 est disponible pour vous

Nous vous rappelons que le bureau syndical continue de fonctionner en télétravail : nous prenons les messages téléphoniques (514-271-1194) et répondons à vos commentaires et questions sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/sepb579csmb/) ainsi que ceux reçus par courriels (579@sepb.qc.ca). Nous sommes disponibles et à l’écoute. Sachez que tous les délais administratifs et légaux prévus par la loi et notre convention collective tant pour l’employeur que pour le syndicat sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins d’urgence. Si des problèmes de relations de travail surviennent dans la période de crise, nous pourrons toujours les traiter après (pour autant que vous nous en informiez).

Si vous avez besoin de soutien moral, vous pouvez faire appel au PAE (https://decouvrez.morneaushepell.com/transition/ \\\ 1 888 687-9197) ou à l’une de nos déléguées sociales (ds@sepb579.ca).

Toutes les réunions, formations, tables de travail et tous les conseils syndicaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Donc, restez à l’affût !

Nous saisissons cette occasion pour remercier encore et toujours toutes celles et tous ceux qui sont au front ainsi que le personnel de l’éducation qui volontairement accepte de prêter main-forte au RSSS.

Solidairement,

Le SEPB-579