Avis légal: port du masque

Le port du masque par la population comme mesure de prévention de la transmission de la COVID-19, a grandement évolué depuis le début de la crise sanitaire actuelle.

En effet, lors du point de presse du 18 mars dernier, le directeur de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, demandait à la population ne pas porter de masque, tout en rappelant que les stratégies efficaces pour limiter la propagation de la COVID-19 sont l’étiquette respiratoire et le lavage des mains.

Le 22 avril 2020, il mentionnait qu’il allait recommander le port du masque ou du couvre-visage dans les situations où la distanciation physique ne peut pas être respectée. Le 30 avril 2020, le premier ministre, François Legault, terminait son allocution d’ouverture du point de presse quotidien en mentionnant que « si jamais on pense qu’on n’est pas capables de respecter le deux mètres, il faut se mettre un masque ».

Finalement, le port du masque ou du couvre-visage par la population est depuis le 12 mai dernier, fortement recommandé lors des sorties hors domicile. Le premier ministre en a fait l’annonce lors de son point de presse quotidien du 12 mai dernier. Depuis, cette recommandation est réitérée quotidiennement.

À ce jour, aucune mesure, provinciale ou fédérale, ne rend obligatoire le port du masque ou du couvre-visage, par la population en générale.

Cela dit, qu’en est-il de la situation dans les milieux de travail? Le port d’un masque ou d’un couvre-visage est-il obligatoire?

Pour obtenir des réponses à vos questions et pour lire l’avis légal du SEPB-Québec, cliquez ici